EPS a mis en service pour ENEL le premier microréseau 100 % solaire avec stockage

Electro Power Systems S-A-(« EPS »), une société qui développe des solutions dans le domaine des systèmes de stockage d’énergie et des microréseaux, cotée sur le marché réglementé français d’Euronext Paris (EPS:FP), annonce la mise en service d’un nouveau microréseau au Chili.

EPS a réalisé pour Enel Green Power le premier microréseau au monde à l’échelle commerciale totalement exempt d’émissions. Celui-ci est alimenté par l’énergie solaire et couplé avec un système de stockage à base d’hydrogène et de batteries au lithium.
Le système répond actuellement à une partie de la demande énergétique du camp qui héberge plus de 600 techniciens travaillant à la centrale géothermique Cerro Pabellon d’Enel Green Power, située à Ollagüe dans la région d’Antofagasta au Chili, au cœur du désert d’Atacama (à 4 500 m d’altitude).

Le microréseau comporte une installation solaire de 125 kWhc soutenue par des techniques de stockage d’une capacité de 450 kWh pour l’hydrogène et de 132 kWh pour les batteries au lithium.

L’hydrogène permet de faire face à la saisonnalité et les batteries à l’intermittence de la production de source solaire.

La combinaison de différentes technologies dans ce microréseau, dont la capacité dépasse 580 kWh, permet de transformer l’énergie solaire intermittente en véritable source d’énergie stable.

Le système est activé par la plateforme technologique intégrée d’EPS Hybrid Energy Sto-rage System (HyESS), équipée d’un logiciel pour une gestion intelligente de l’énergie structurée avec des algorithmes POOL uniques.
HyESS est ensuite intégrée verticalement dans le système de gestion d’énergie (Energy Management System – EMS), ce qui permet d’optimiser le flux d’électricité produit par l’énergie solaire tout en assurant la répartition efficace entre les deux technologies de stockage.

Le microréseau est donc capable de fournir une énergie propre 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, sans nécessiter d’avoir recours à un groupe électrogène diesel (contrairement à la plupart des unités de ce type) et il fournit une alimentation constante à la demande avec le même niveau de fiabilité que celui du réseau électrique national.

L’ajout de la nouvelle plateforme HyESS évite ainsi l’émission de 36 tonnes de dioxyde de carbone par an pour une consommation totale annuelle d’énergie de 132 MWh.

Le système est en mesure de passer sans heurt du réseau au hors-réseau, en fonction des conditions d’exploitation : il peut être connecté à un réseau, comme c’est le cas actuellement, en soutenant le réseau et en fournissant de l’électricité pour le camp de Cerro Pabellon, ou bien fonctionner en mode îloté.