NEXTracker associe des «trackers» solaires avec des batteries à flux

 

Depuis son essaimage de la société Solaria il y a quelques années, NEXTracker a livré des systèmes associant trackers (dispositifs d’orientation variable des panneaux solaires pour suivre la course du soleil) et stockage dans des batteries à circulation de flux pour plus de huit gigawatts d’installations solaires dans le monde- Son partenaire pour les batteries est Avalon Battery.

Avalon fabrique des batteries redox au Vanadium, qui auraient la même durée de vie que les panneaux solaires, une trentaine d’années. Selon la société, en intégrant ainsi le système de production solaire et le stockage, il serait possible d’utiliser le solaire en production de base dans un avenir proche. NEXTracker dispose également d’une option pour un système de batterie au lithium-ion en conteneur, fabriqué par sa société mère Flex.

Un marché en essor pour les trackers

Alors qu’il y a cinq ans, l’investissement dans des systèmes de trackers était difficile à justifier, le constat aujourd’hui d’un bilan économique très positif de cette solution en fait un choix évident pour les grands parcs photovoltaïques. Selon GTM Research, le marché atteindra 4,9 milliards de dollars en 2021, contre un peu moins de 1 milliard de dollars en 2015.

Les trackers peuvent améliorer la production d’énergie solaire de 20 pour cent à Las Vegas et 30 pour cent au Chili, à un prix très proche des installations à orientation fixe. Les trackers peuvent aussi servir à mieux adapter la production à la demande. Plus de 70 pour cent des projets de grandes centrales au sol au sol des États-Unis sont maintenant réalisés avec des systèmes de trackers.

Le cas indien

Les acteurs indiens du marché des installations avec trackers sont Arctech, qui dirige un petit groupe de fournisseurs nationaux et étrangers, ainsi que Scorpius Trackers et Mahindra Susten, qui sont les deux principaux fabricants nationaux. Dans le monde, Array Technologies et NEXTracker sont les leaders du marché dans le domaine du tracker, suivis de l’activité « captive » de First Solar et SunPower pour leurs propres installations, avec Convert et Arctech. D’autres fournisseurs ayant de petites parts de marché incluent GameChange, SunLink, Optimum Tracker et Solar FlexRack.

Récemment, le marché indien a été freiné par la chute du prix des modules solaires à orientation fixe, jusqu’à 0,55 dollar par Wcc. Malgré cela, NEXTracker a vendu plus de 1 gigawatt de sa solution pour les grands parcs solaires connectés au réseau électrique indien.

Selon le programme Make in India, les installations solaires annuelles de l’Inde passeront à 10,5 giga-watts de grands parcs solaires en 2017 et pourraient représenter 14 % de la demande mondiale de PV solaire. La mission solaire nationale de l’Inde cible 100 gigawatts installés d’ici 2022.

http://www.greentechmedia.com/research/report/the-global-pv-tracker-landscape-2016

https://www.nextracker.com/2017/05/welcome-to-the-smart-fusion-of-solar-trackers-with-vanadium-flow-batteries-2/