Voiture électrique : une annonce ursidée

  Le proverbe français « Ne vends pas la peau de l’ours avant de l’avoir tué » aurait traversé la Manche au 18e, siècle, pour atteindre l’allée centrale de la Bourse de Londres. On aurait alors appelé BearSkin (Peau d’ours) les investisseurs qui pariaient sur une baisse du marché en vendant desPoursuivre la lecture