PSYCHOLOGIE CLIMATIQUE

Selon Renée Lertzman, chercheuse en psychologie environnementale et professeure à l’Université Royal Road de Victoria au Canada, on pourrait penser que les catastrophes météorologiques qui se produisent un peu partout dans le monde, plus graves et plus fréquentes à cause du réchauffement – même s’il n’est pas correct d’attribuer tel…Poursuivre la lecture